La fantastique histoire de la montagne liquide #2

Helene Duclos - Secrets dans les méandres #3- 2022- huile sur toile - 46x55 cm

La première danse au soleil I/IV
2022 – aquatinte réhaussée à la gouache sur BFK Rives – 13×18

Je n’ai pas écrit de récit préalable sur cette histoire de montagne. Elle m’est apparu il y a bien longtemps, naviguant sur les eaux intimes de mes pensées. Celles qui alimentent la source à laquelle je m’abreuve lorsque dans la lumière trop crue de mon atelier, je dois trouver le fil.

La chose n’est pas aisée, souvent il y a des tempêtes, des mondes qui s’entrechoquent et que je dois attraper comme les pompons sur les manèges. C’est incertain, improbable mais ce dont je suis sûre c’est que je ne sais rien de ce qu’il va se produire avant que la chose se produise.

Alors l’histoire se construit comme ça, peu à peu. Depuis tout ce temps, mettre à jour ce récit. Creuser dans les images qui à force d’apparaître sur les toiles et les papiers, forment un ensemble hétéroclite de chapitres décousus.

 

Je creuse dans ce récit comme je creuserai un sillon pour y planter des arbres. Je n’ai pas vocation à y trouver une logique. L’histoire s’élèvera en ramifications désordonnées en apparence, jusqu’à gratter le ciel, les nuages un peu trop noirs, pour laisser le ciel bleu apparaître. Dans cet enchevêtrement de propos et d’idées, il faudra bien se frayer un chemin.

 

Des nuées d’oiseaux se posent dans la clairière. Ils annoncent une saison. J’aime bien m’asseoir dans cette clairière à l’écart, traversée par une rivière. L’eau.

Lire aussi…

Cobalt

Cobalt

De quel bois

De quel bois

La fantastique histoire de la montagne liquide

La fantastique histoire de la montagne liquide