Select Page

À mesure que : un projet de recherche en cours, en parallèle à ma recherche artistique

Le manque de temps / le temps morcelé, le manque d’espace / l’espace morcelé, le manque de moyens / les moyens morcelés, renouvellent fréquemment les modalités de création et engendrent de puissantes contraintes qu’il me faut sans cesse dépasser. Ma concentration est fragmentée, mes plages de création remixées.

Pour donner à voir le temps et l’espace invisibles que je consacre à mon travail au fur et à mesure des années, j’utilise le procédé de la carte mentale. Pour le moment, ces cartes et diagrammes retracent les caractéristiques de mon activité telle que je la mène. J’ai élaboré plusieurs cartes et diagrammes, notamment sur mon processus de création, sur l’ensemble des compétences requises pour mener à bien mon activité, sur les différents espaces de travail, sur l’archivage de mes travaux etc…

En partant de ma propre expérience, je tente de généraliser des données communes à l’ensemble des artistes-auteurs. Pour cela, je m’appuie sur les questions qui émergent de mes implications dans les collectifs d’artistes. L’apport d’un regard sensible et plastique me semble être une solution transversale pour restituer au public le résultat des différentes études menées sur la profession d’artiste visuel.

 

 

 

 

La carte mentale comme complément de ma recherche est un intermédiaire entre mon modèle de pensée et celui du public. C’est un outil d’informations. La cartographie est un moyen pour moi de rassembler les outils du dessin, de l’écriture manuscrite ; elle est à la croisée des chemins entre la poésie, la donnée (la data), l’illustration (représentation graphique pour amplifier une idée). La cartographie est aussi un moyen de créer des ponts et de rendre visible les liens entre ma recherche propre et les travaux de chercheurs, philosophes, penseurs et intellectuels qui m’inspirent. La cartographie me donne une grande liberté pour rendre compte de l’intrication des phénomènes acteurs du développement d’une société.

Cet ensemble de cartes est plastiquement et esthétiquement à part de mon travail pictural mais il en est le vade-mecum.

L’immanence #1 – mine graphite, feutre, collage et perçage à l’aiguille sur papier – 2020

Certaines cartes (ou diagrammes), plus « abstraites », n’ont pas pour but d’analyser des données précises et de les organiser pour informer. Comme celle-ci par exemple, qui est une représentation imagée de ma pensée (des circuits de mes pensées) à un instant T.
L’ampleur du projet A mesure que réside dans le fait que l’analyse de données concrètes, multiples, exhaustives doivent être organisées en fonction de ma recherche plastique et graphique. C’est-à-dire avec les outils et les supports que j’utilise habituellement. Ces cartes reprennent aussi les « codes », les « systèmes » que j’ai à ma disposition et que j’interprète continuellement dans mes dessins, mes broderies ou mes peintures.

 

Circuit économique de mes activités professionnelles — 2020 — stylo et crayon de couleur sur papier — 50 x 65 cm

Emploi du temps de l’année 2019 – stylo sur papier – 2020

Temps de présence dans les différents espaces d’activités, durant l’année 2019 – crayon de couleur et feutre sur papier – 50 x 65 cm – 2020

Objets / formes récurrentes — 2019 — mine graphite sur papier – 50 x 65 cm

Objets, formes et figures récurrentes — 2019 — mine graphite sur papier – 50 x 65 cm

Liste des références, titres et données techniques des travaux réalisés entre 2009 et 2013 – stylo sur papier – 100 x 70 cm – 2018

Liste des références, titres et données techniques des travaux réalisés entre 2003 et 2008 – stylo sur papier – 100 x 70 cm – 2018

Cette carte se superpose à celle ci-dessus et indique ce que sont devenus les travaux réalisés entre 2009 et 2013 (vente, stock, destruction, perte, cadeau)

 

Cette carte se superpose à celle ci-dessus et indique ce que sont devenus les travaux réalisés entre 2003 et 2008 (vente, stock, destruction, perte, cadeau)

Ensemble de cartes et diagrammes présentées lors de l’exposition au Rayon Vert à Nantes, en 2018

Diagramme des titres donnés entre 2009 et 2013 — 2014

 

Etre plasticien.ne (la multi-activité) — 2019 : cartographie de l’ensemble des compétences et des actions que je dois développer pour mener à bien la réalisation et la diffusion des mes travaux.
Cette carte montre également l’ensemble des outils, machines et investissements nécessaires au développement de mon activité ainsi que le temps consacré aux différentes tâches.

Plusieurs cartes sur les temps et les types d’espaces consacrés en fonction des différentes activités que je mène sont en cours de réflexion.

Diagramme des titres donnés entre 2014 et 2017 — 2019

Carte des différents ateliers et espaces de travail occupés entre 2000 et 2017 — 2019

diagramme - A mesure que -Hélène Duclos

Diagramme des tubes de couleurs que j’utilise principalement pour peindre à l’huile. Cela indique également la quantité de peinture que je dois avoir en stock en permanence — 2013

diagramme - A mesure que -Hélène Duclos

Diagramme n°11-2020 — diffusion et création : quels outils, temps, espaces, compétences dédiés pour la création ; quels outils, temps, espaces, compétences dédiés pour la diffusion ?

Diagramme n°3-2015 — diffusion et création : quels outils, temps, espaces, compétences dédiés pour la création ; quels outils, temps, espaces, compétences dédiés pour la diffusion ?

Processus de création / moteur – 2019

Processus de création / moteur — 2013