Dérèglements épisodiques #1 — 2022
mine graphite et gouache sur papier, 60 x 80 cm

Mauvais genre — France Culture

Une interview sur France Culture

INTERVIEW  (6 min.)
DÉBUT À  3’40 » → 9’40 »

L’émission Mauvais genres sur France Culture a diffusé samedi 24 septembre une interview d’Hélène Duclos par Céline du Chéné : La fantastique histoire de la montagne liquide à propos de l’exposition en cours à la Galerie Corcia

Actualités

En ce moment

La fantastique histoire
de la montagne liquide

Exposition personnelle du 08 septembre
au 22 octobre, à la galerie Corcia,
323 rue Saint-Martin à Paris.

La montagne liquide est peuplée d’êtres dotés d’un cœur végétal. Ils se promènent librement (nous semble-t-il *) entre la terre et l’air à la recherche de leurs racines. Ils se baignent et se transforment dans des étangs à cristaux liquides. Au loin, des montagnes flottantes se déplacent de zones sèches en zones humides et des arborescences poussent là où on le leur conseille. La montagne liquide est parfois rouge comme le sang, comme le feu, parfois jaune comme le citron ou bleue comme le cobalt ou l’outremer. Elle est instable, comme les saisons.

Depuis quelques années, j’explore ce pays curieux, de nuit comme de jour.

La galerie Corcia montrera durant quelques semaines, quelques peintures et dessins inédits réalisés d’après nature.

*L’hypothèse de la liberté reste encore à vérifier.

Espaces communs,
jusqu’au 01 octobre
exposition personnelle à l’Espace Mira,
1 bis rue Voltaire, 44000 Nantes

Œuvres en permanence et visibles sur demande
à la galerie Olivier Rousseau à Tours
et à la galerie Florence B à Noirmoutier

 

Hélène Duclos

 

Je peins à l’huile, à la gouache, je dessine, je brode, je grave et je fabrique des court-métrage d’animation avec mon frère. De temps en temps, j’élabore des diagrammes sur le temps et l’espace invisibles que je consacre à mon métier. Je m’intéresse aux différentes représentations du monde et sur ces notions d’écarts et d’entre, ces espaces à part, ces  vides fertiles qui relient deux objets ou deux phénomènes séparés.

Mes travaux sont exposés dans des galeries, des musées et lieux d’exposition en France et à l’étranger.

Je m’associe régulièrement à d’autres artistes pour mener des projets de création participatifs et transversaux, pour des jeunes, des moins jeunes, des gens d’ici, des gens d’ailleurs, des habitants.